Femmeactuelle.fr Cuisineactuelle.fr Femme Actuelle Hellocoton Femme actuelle Beauté addict | Toutes les applis

Botanique : les solutions pour favoriser le bouturage d'une plante

Notez 23 notes

Objectif
Le bouturage est un mode de multiplication qui permet d'obtenir une nouvelle plante à partir d'un simple morceau de votre pied mère appelé bouture. En plus d'être un moyen de multiplication, le bouturage permet de reproduire fidèlement les caractéristiques de la plante mère.

Vidéo sur le bouturage des plantes, explications des diverses étapes et méthodes de multiplications adaptées à votre support de culture (terre, hydroponie, aéroponie): la préparation d'une solution pour le bouturage, la sélection des boutures, le bouturage en laine de roche, en pastilles de tourbe, en terre, et en perlite et/ou vermiculite.

Achetez votre matériel de jardinage sur notre site http://www.culture-interieur.fr/

Retrouvez nos conseils de jardinage sur http://www.guide-culture-interieur.fr/

ETAPE 1
Préparation d’une solution pour le bouturage :

La solution de bouturage a pour but de faciliter l’apparition de la racine pivotante (principale) et de favoriser une formation plus rapide des racines latérales (secondaires). Cette solution est composée d’eau et de complexe racinaire (dans cette présentation nous utilisons le Canna Start spécialement conçu pour le bouturage et le semis). La solution doit être préparée à un Ph compris entre 5.5 et 6.5, 6.0 étant l’idéal pour la plus part des boutures (végétaux, fleurs, légumes…). La solution pour le bouturage est utilisée pour le traitement et l’arrosage du substrat jusqu’à la formation des racines.

ETAPE 2
Sélection et préparation des boutures :

Sélectionnez un morceau d’une tige ou d’une branche en bonne santé d’au moins 5 cm de longueur comportant au moins 3 nœuds (certaines espèces requièrent simplement de prendre une feuille ou un fragment de racine). Ce prélèvement s’effectue à l’aide d’un scalpel stérile ou d’un ciseau propre tout en veillant à couper la bouture en biseau sous un nœud, c’est-à-dire l’endroit de la tige où s’insère une feuille. C’est en général autour du nœud que se formeront les radicelles.
On enlève ensuite les feuilles de la partie inférieure de la tige tout en conservant au minium deux feuilles sur la partie supérieure. Pour les plantes possédant de grandes feuilles, on taille les feuilles restantes de moitié afin d’éviter une trop grande évaporation des boutures.
Pour ne pas dessécher les boutures en attendant le repiquage, on peut les mettre dans un verre d’eau. On place ensuite rapidement les boutures dans un substrat adapté, plusieurs possibilités s’offre à vous, nous allons vous en présenter quelques une ci-dessous.

ETAPE 3
Bouturage en cubes de laine de roche (LDR) :

Préparation des cubes de laine de roche
A l’aide d’un sceau ou d’une bassine faite tremper vos cubes de laine de roche dans la solution pour bouturage précédemment préparée, vous y laisserez tremper ces cubes pendant 24h afin de les tamponner à bon PH. Veuillez ensuite bien essorer ou secouer énergiquement vos cubes de LDR, ils ne doivent pas être détrempés (afin d’éviter la moisissure des boutures).

Mise en place des boutures dans les cubes de laine de roche
Pour accélérer l’enracinement on peut plonger la base des boutures dans une hormone de bouturage. Enfoncez ensuite délicatement vos boutures dans les cubes de laine de roche. Les jours suivants arrosez vos blocs de LDR régulièrement avec de très petites quantités de la solution pour bouturage précédemment vue (jusqu’à l’apparition des premières racines), les cubes de LDR doivent être légèrement humides mais pas détrempés.
Afin d’optimiser l’enracinement des boutures, il est fortement recommandé de placer les cubes dans une mini serre puis sous un éclairage horticole spécialement conçu pour la croissance des plantes. Les jeunes boutures seront ainsi à un taux d’humidité (80% optimal) et à une température idéale (18°C-22°C optimal). Afin d’augmenter le taux d’humidité vous pouvez utiliser un brumisateur (mist maker). Pour augmenter la température, vous pouvez utiliser une mini serre électrique chauffante.

ETAPE 4
Bouturage en cubes de tourbe compressés:

Si vous avez besoin d’hydrater vos pastilles ou cubes de tourbe compressés, veuillez le faire avec la solution pour bouturage précédemment préparée.
Pour accélérer l’enracinement on peut plonger la base des boutures dans une hormone de bouturage. Enfoncez ensuite délicatement vos boutures dans les cubes de tourbes compressés. Les jours suivants arroser vos blocs régulièrement avec de très petites quantités de solution pour le bouturage précédemment vue (jusqu’à l’apparition des premières racines), les cubes doivent être légèrement humides mais pas détrempées.
Afin d’optimiser l’enracinement des boutures, il est fortement recommandé de placer les cubes dans une mini serre puis sous un éclairage horticole spécialement conçu pour la croissance des plantes. Les jeunes boutures seront ainsi à un taux d’humidité (80% optimal) et à une température idéale (18°C-22°C optimal). Afin d’augmenter le taux d’humidité vous pouvez utiliser un brumisateur (mist maker). Pour augmenter la température, vous pouvez utiliser une mini serre électrique chauffante.

ETAPE 5
Bouturage en terre:

Pour accélérer l’enracinement on peut plonger la base des boutures dans une hormone de bouturage. Enfoncez ensuite légèrement les boutures dans des pots remplis de terreau spécialement conçu pour le bouturage ou la croissance des plantes (dans cette présentation nous utilisons le Canna Terra Seed Mix). Pour le premier arrosage il est recommandé d’arroser le substrat avec la solution pour bouturage avant d’y placer les boutures afin de ne pas les noyers. Les jours suivants arroser vos boutures régulièrement avec de très petites quantités de solution pour le bouturage précédemment vue (jusqu’à l’apparition des premières racines), le substrat doit être légèrement humide mais pas détrempé.
Afin d’optimiser l’enracinement des boutures, il est fortement recommandé de placer les boutures dans une mini serre puis sous un éclairage horticole spécialement conçu pour la croissance des plantes. Les jeunes boutures seront ainsi à un taux d’humidité (80% optimal) et à une température idéale (18°C-22°C optimal). Afin d’augmenter le taux d’humidité vous pouvez utiliser un brumisateur (mist maker). Pour augmenter la température, vous pouvez utiliser une mini serre électrique chauffante.

ETAPE 6
Bouturage en perlite et vermiculite:

Pour accélérer l’enracinement on peut plonger la base des boutures dans une hormone de bouturage. Enfoncez ensuite légèrement les boutures dans des pots remplis d’un mix de perlite et de vermiculite, vous pouvez aussi au choix utiliser uniquement de la perlite ou de la vermiculite. Pour le premier arrosage il est recommandé d’arroser le substrat avec la solution pour bouturage avant d’y placer les boutures afin de ne pas les noyers. Les jours suivants arroser vos boutures régulièrement avec de très petites quantités de solution pour le bouturage précédemment vue (jusqu’à l’apparition des premières racines), le substrat doit être légèrement humide mais pas détrempé.
Afin d’optimiser l’enracinement des boutures, il est fortement recommandé de placer les boutures dans une mini serre puis sous un éclairage horticole spécialement conçu pour la croissance des plantes. Les jeunes boutures seront ainsi à un taux d’humidité (80% optimal) et à une température idéale (18°C-22°C optimal). Afin d’augmenter le taux d’humidité vous pouvez utiliser un brumisateur (mist maker). Pour augmenter la température, vous pouvez utiliser une mini serre électrique chauffante.

Plus de : plante jardinage

Ailleurs sur le web