Waterloo, une déroute due à une histoire de fesses ?

Notez 1 notes

Fiche pratique

Objectif
18 juin 1815. Napoléon perd la bataille de Waterloo... à cause d'une vulgaire crise d'hémorroïdes !

Ailleurs sur le web